Sun Oct 1, 2017 9:53AM
Des combattants du Hezbollah. ©Defapress/Archives
Des combattants du Hezbollah. ©Defapress/Archives

Le secrétaire général du Hezbollah libanais a mis en garde le régime israélien contre le déclenchement de toute nouvelle guerre.

Le secrétaire général du Hezbollah libanais Seyyed Hassan Nasrallah a prononcé un discours au jour de l'Achoura, marquant le jour anniversaire de la mort en martyr de l’Imam Hossein (béni soit-il) et de ses 72 compagnons, dans le sud de Beyrouth. Au cours de son discours, Nasrallah a mis en garde le régime israélien contre toute nouvelle guerre qu'il entendrait déclencher.

Le secrétaire général du Hezbollah libanais a aussi évoqué la plus importante menace que représente le groupe terroriste Deach pour l'Oumma islamique:

"Nous annonçons aujourd'hui que nous continuons notre combat où que ce soit pour éradiquer Daech et mettre fin à l'oppression et à la corruption qu'il a engendrées. Il faut connaître ceux qui ont créé ce groupe et qui l'ont soutenu, financièrement et en armement."

Les musulmans du monde entier doivent connaître la pensée wahabbite pour pouvoir empêcher sa propagation n'importe où et n'importe quand, a noté Seyyed Hassan Nasrallah.

"Netanyahu et son gouvernement n'auront aucune évaluation précise d'une éventuelle nouvelle guerre, qui pourrait être déclenchée, pour des prétextes mensongers dont des mesures de prévention. Ils ne savent même pas comment cette guerre sera lancée, où elle aurait lieu et qui y participerait. J'appelle donc aujourd'hui tous les juifs non sionistes à s'éloigner d'eux pour ne pas mettre leur sort en danger", a déclaré le secrétaire général du Hezbollah libanais.